Logo Paroisse St Paul

Paroisse St Paul

du Mesnil - Plateau de Boos - Diocèse de Rouen

EditNet
Homélie pour la fête de la Sainte-Trinité

(Année B)

    A Pâques, nous avons célébré la résurrection du Christ. Mis à mort par des mains humaines, le Père a relevé son Fils d’entre les morts. Apparu aux disciples, le Ressuscité a envoyé d’auprès du Père l’Esprit-Saint, l’Esprit de Dieu. C’est cet amour que nous célébrons aujourd’hui en cette fête de la Sainte Trinité. C’est cet échange permanent, ce don total de l’un à l’autre des trois personnes de la Trinité dont nous faisons mémoire en ce jour. Le Christ n’a rien gardé pour lui, tout ce qu’Il a reçu du Père, Il l’a remis entre ses mains. La volonté de Jésus n’a rien été d’autre que nous manifester l’amour de son Père. C’est dans son Fils unique que le Père nous a manifesté sa tendresse. C’est dans la personne du Crucifié qu’Il nous a montré sa patience. C’est dans la personne du Ressuscité qu’Il a montré sa puissance. C’est grâce à l’action de l’Esprit-Saint que tout ceci s’est réalisé. C’est dans la puissance de l’Esprit-Saint que tout ceci s’est accompli. La Sainte Trinité est ce mystère d’amour et de vie que nous sommes invités à contempler.

    Dans sa lettre aux Romains, saint Paul nous fait prendre conscience de la gloire à laquelle nous sommes tous appelés. Au jour de notre baptême, nous avons reçu l’Esprit-Saint. Par ce don, nous sommes devenus enfants de Dieu. « L’Esprit que vous avez reçu ne fait pas de vous des esclaves, des gens qui ont encore peur, écrit l’Apôtre ; c’est un Esprit qui fait de vous des fils ». De même qu’un enfant reçoit la vie de ses parents, c’est de Dieu que nous avons reçu la vie. Devenus enfants de Dieu, entrés dans une relation personnelle avec Dieu, la vie présente en nous est ce dynamisme d’amour qui relie entre elles chacune des personnes divines. C’est l’amour qui unit le Père au Fils dans l’Esprit-Saint qui désormais est présent en nous. Nous avons sans doute du mal à concevoir la grandeur de notre vocation. « C’est donc l’Esprit-Saint lui-même qui affirme à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu » écrit saint Paul. Cette relation filiale que nous avons avec Dieu ne s’arrête pas avec notre mort, nous sommes appelés à ressusciter et à entrer dans la gloire du Fils, Lui qui partage l’intimité du Père dans l’Esprit-Saint. Nous n’avons pas été créés pour la mort. Créés à l’image de Dieu, nous sommes destinés à entrer dans la gloire de la Trinité. Il est bon de réentendre saint Paul nous le dire : « Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers ; héritiers de Dieu, héritiers avec le Christ, à condition de souffrir avec lui pour être avec lui dans la gloire ».

    Ce mouvement d’offrande que le Christ fit de lui-même, cette gloire qui nous est promise, c’est ce qui est présent dans chacune de nos eucharisties. En elles, le Christ nous attire dans son acte d’offrande. En communiant à son Corps et à son sang, nous devenons unis à Lui. Comme le rappelait le pape Benoît XVI dans son encyclique sur la charité : « L’union avec le Christ est en même temps union avec tous ceux auxquels Il se donne. Je ne peux avoir le Christ pour moi seul ; je ne peux lui appartenir qu’en union avec tous ceux qui sont devenus ou qui deviendront siens. La communion me tire hors de moi-même vers Lui et, en même temps, vers l’unité avec tous les chrétiens » Deus caritas est n° 14.

    Cet amour qui unit entre-elles chacune des personnes de la Trinité est l’amour qui constitue le fondement de la communauté chrétienne. Nous sommes appelés à vivre entre nous mais également avec ceux qui ne partagent pas notre foi cet amour dont Dieu nous aime. Aimer comme Dieu nous aime, aimer de l’amour que Dieu a pour nous ; telle est la réponse que Dieu attend de nous.

    Dans le nouveau projet pastoral dont vous découvrirez les axes dans le prochain numéro de Graine de Moutarde, les membres du Conseil paroissial ont voulu souligner la dimension de la solidarité : solidarité entre nous mais également solidarité avec des personnes extérieures à la communauté paroissiale. Au cœur de cet engagement qui ne doit pas s’épuiser dans un activisme où nous perdrions notre âme, se trouve l’amour dont Dieu nous aime. Dans les rencontres que font les membres du service évangélique de visites aux personnes malades ou isolées, c’est le Christ qui est présent. Dans l’écoute et la disponibilité dont fait preuve l’équipe paroissiale d’accompagnement des familles en deuil, c’est le Ressuscité qui les habite. Dans le soutien scolaire qu’assurent des bénévoles du Secours catholique, c’est le Seigneur qui soutient afin d’aider des jeunes à grandir tout comme le fit le Christ qui nous appelle à la vie. Dans l’accueil et l’aide apportée par la Conférence saint Vincent de Paul à des personnes en situation de précarité, c’est le Christ est présent. Dans le cycle de conférence qui sera organisé à Mesnil-Esnard autour de sujets liés à la solidarité, c’est l’invitation à découvrir combien le Christ a épousé notre humanité. Dans l’aide vécue à un niveau international grâce aux missions, c’est le rappel que le Christ est venu pour tous les hommes.

    Pour nous acquitter en vérité de cette mission, il nous faut prendre le temps de nous ressourcer. Eclairés par l’Esprit-Saint, travaillés par le Parole du Christ, cherchant à faire la volonté du Père, c’est alors que nous serons vraiment ces fils appelés à témoigner de l’amour de Dieu Trinité. Il nous faut prendre le temps de la prière, accueillir le Christ présent dans les sacrements, discerner sa volonté avec l’ensemble de la communauté chrétienne. Nous ne nous donnons pas une mission, nous la recevons du Seigneur par l’intermédiaire de son Eglise. C’est en vivant la mission reçue en communion avec toute l’Eglise que nous répondons à l’appel de Dieu. Nous vivons alors réellement de cet amour présent dans la Sainte-Trinité.

    Ensemble, rendons grâce à Dieu pour cet amour présent dans la Sainte-Trinité et auquel nous sommes rendus participants grâce à l’Esprit-Saint. Que cette eucharistie où nous communions à ce mystère d’amour affermisse la communion entre nous et fasse de nous des témoins de la charité de Dieu pour tous nos frères. Amen.

Abbé Alexandre GERAULT +

 

 

Mentions légales

© 2005 Paroisse Saint Paul

Nouveau serveur!